Coronavirus : salarié arrêté = indemnisation immédiate