Coronavirus (COVID-19) : pas de nouveaux tarifs réglementés ?