Faute du sous-traitant = faute du donneur d’ordre ?