Patrimoine sensoriel des campagnes : protégé ?