Vente de fonds agricole ou de navire : des formalités payantes ?