Clause d’exclusivité : nullité = dommages-intérêts ?