Coronavirus (COVID-19) et 3e confinement : du nouveau pour les exploitants agricoles ?