Vente d’entreprise : que devient le règlement intérieur ?