Faute inexcusable = conscience du danger ?