Coronavirus (COVID-19) et indemnisation des arrêts de travail : de nouvelles dérogations