Coronavirus (COVID-19) : le masque, c’est (presque) fini