Provision pour dépréciation de stock : c’est quoi un « stock » ?